Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Leproton

Actu,media,info,techno, test produits, OS,

Quelle ampoule ?

Publié le 24 Septembre 2013 par LEPROTON

Dans les rayons des supermarchés vous trouverez trois types d'ampoules :

L'économique : la plus ancienne censée remplacée l'incandescent, son principal défaut reste sa latence au démarrage et l'éclairage maximum atteint au bout de quelques instants (suivant la qualité de l'ampoule et par conséquent de son prix !) Elle est également accusée de son rayonnement important à l'allumage, les bricoleurs en radio électricité pourront aisément le constater à l'aide d'un champmêtre*... C'est donc l'ampoule à éviter pour la lampe de chevet...

*Il existe des applis de mesure des champs électromagnétiques pour téléphone AndroidEconomique oui mais pas vraiment écologique, ces ampoules doiventêtre rapportées dans les points collecte car elles contiennent du Mercure, métal lourd et dangereux, prudence en cas de "casse" accidentelle, aérer immédiatement la pièce, le ramassage doit se faire rapidement à l'aide de gants... voire d'un masque !

Il est autorisé de se demander comment sont recyclées ces lampes hyper nocives pour

l'environnement...Du coté de l'apparence, il y a eu beaucoup d'efforts, elles sont enfin présentables et se déclinent dans de nombreux formats, son prix reste moyen : entre 4 et 20 Euros suivant la marque et la puissance.

L'halogène : Une ampoule qui fonctionne sur le même principe que l'ampoule traditionnelle... Mais avec un gaz différent, un filament plus résistant ( montée en température) le tungstène... Les avantages , une durée de vie accrue, un rendement meilleure d'où une consommation moindre et un impact environnemental meilleur que l'ampoule éco ! Elles sont de plus très bon marché, vous pouvez trouver de l'halogène équivalente à la traditionnelle 60 W pour 2.50 Euros !

Du coté des inconvénients, les version tube sont à manipuler avec des gants pour assurer une longévité à l'ampoule et l'émission de rayonnement U.V... Elles se déclinent dans tous les formats. (tube, dichroique, E14, E27 )

La "LED " : C'est la plus économique de toutes, 3 W pour 50 W en moyenne, l'ampoule à LED est promis à un bel avenir, reste qu'il faille encore régler les problèmes de flux, ces ampoules restent encore trop directionnelles pour des éclairages de grandes pièces, la lumière instantanée reste encore "froide" , le prix de revient est important (environ 15 euros) et malheureusement la fiabilité n'est pas toujours au rendez vous. Une fiabilité remise en cause sur la qualité de fabrication de l'électronique de ces ampoules calculée trop juste elles rendent souvent l'âme dans les 5 mois (à 15 euros est ce une bonne affaire ?) Du coté écologique, ces ampoules sont à rapporter aux collectes pour le recyclage des composants. Il faut encore attendre pour gagner en fiabilité...Et en prix !

L'arrivée sur le marché du fabricant Samsung change un peu la donne sur la fiabilité du modèle à diodes avec des composants de bien meilleurs qualités que les modèles (que je nomme pas mais très diffusés en grande surface) où la diode LED tient dans le temps alors que la partie électronique lâche... du fait de calcul trop juste des éléments incorporés.

Au final, si vous vous équipez en LED mieux vaut choisir le format type dichroique en alimentation 12 volts (transformateurs incorporé dans l'applique ou déporté) qui tient dans le temps et pour vos lustres à ampoules de type "flamme" des modèles fiables (samsung ) ou encore choisir ce qui reste toujours le meilleur compromis consommation - rendu - Prix , le modèle halogène.

l'economique , l'ampoule à diodes ,
l'economique , l'ampoule à diodes ,

l'economique , l'ampoule à diodes ,

Commenter cet article

cyril 25/09/2013 11:52

Je garde l halogene !