Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Leproton

Actu,media,info,techno, test produits, OS,

Chrome 68 est disponible et sécurité Fido U2F

Publié le 26 Juillet 2018 par LEPROTON

Pas toujours automatique comme Firefox qui ne vous demande pas vraiment votre avis, Chrome nécessite souvent une action de votre part pour bénéficier de la dernière mouture du navigateur le plus populaire auprès des internautes que nous sommes. 

Plus sécurisé, le leitmotiv de Google passe par une vision de protection des utilisateurs et la version 68 né déroge pas à cette règle avec un signalement direct des sites non sécurisés potentiellement dangereux pour vos données interceptées par un "méchant pirates des autoroutes de l'information". 

 Connaitre votre version, passez par le menu Aide puis A propos de Google Chrome

 La vérification démarre et l'installation démarre avec un boot de lancement en fin d'installation. 

Un site non sécurisé ?  Il est signalé, vous pouvez y accéder, connaitre les cookies déployés ou encore bloquer l'action de Flash. 

Google renforce la sécurité, c'est une réalité avec le lancement de sa clé U2F pour renforcer encore l'identification, votre identification devra être confirmée avec l'utilisation de cette fameuse clé, il est fortement conseillé de ne pas la perdre.

Il existe déjà des clés U2F disponibles sur Amazon à des prix variant de 9.50 euros à plus de 30 euros. Une clé en version Bluetooth sera particulièrement intéressante à exploiter avec votre smartphone qui devient l'un des objets les plus sensibles  et les plus confidentiels avec le paiement en ligne ou de votre parking par exemple.

Le modèle Titan sera bientôt commercialisé par Google, un objet presque indispensable !   

 

 

 

 

Impatient ?    La norme Fido (rien à voir avec l'univers canin  !)  est déjà dispo sur amazon avec des modèles accessibles 

https://www.amazon.fr/Key-ID-FIDO-U2F-Cl%C3%A9-s%C3%A9curit%C3%A9/dp/B01N6XNC01/ref=sr_1_4?ie=UTF8&qid=1532634116&sr=8-4&keywords=cl%C3%A9+u2f

 

 

 

Commenter cet article